image locavore

Etre locavore, locavorisme

Etre LOCAVORE, LOCAVORISME….

Non, non, on vous assure, ce n’est pas une maladie……il s’agit simplement d’un mouvement qui prône la consommation de nourriture produite dans un rayon restreint autour de son domicile.

Comment ? et bien c’est très simple !

Acheter des produits locaux :

  •  Pour  favoriser l’économie locale, c’est à dire la survie des producteurs  locaux, seuls garants de la biodiversité
  • Pour limiter la pollution liée aux transports et souvent aux emballages utilisés dans la grande distribution, notamment.

eat local

 

Les avantages sont multiples : santé, écologie et économie !  Le tout au prix d’efforts modestes.

  1. Vous êtes au plus proche des producteurs et artisans : vous savez d’où viennent vos produits, et bien souvent vous avez accès à des produits biologiques ou tout du moins issus de culture raisonnée et non intensive. Est ce qu’on doit réellement argumenter sur les méfaits et effets néfastes des pesticides sur notre santé et celle de la planète ?

 

2.Vous participez à votre niveau à un effort écologique collectif.

  • Les transports évités par votre préférence aux produits locaux sert à limiter la pollution.
  • Les emballages dont vous vous passez sont d’autant moins de ressources gaspillées. Il n’y a ni à les produire ni à traiter leur recyclage ou leur destructions.
  • En favorisant les petits producteurs locaux, on contribue à boycotter aussi l’agriculture de masse qui pratique la mono culture intensive, qui appauvrit et pollue nos  terres, la terre, la planète.

3.Vous réalisez des économies : sur le coût du transport, parfois exorbitant lors de l’importation de produits venant de l’autre côté du globe et en achetant en vrac , vous éviter de payer le packaging !

Chaque locavore vit son engagement différemment. La plupart des locavores consomment des produits issus des 200 km alentours, mais certain se restreignent à 150 ou 100 kms. Mais, ce n’est pas toujours simple, on vous l’accorde … Il existe toujours des produits qui viennent d’un peu plus loin… l’essentiel est de limiter la consommation de ces derniers.

En conclusion, devenir locavore, ce n’est ni compliqué ni très contraignant. Il suffit de prendre conscience de la portée de vos achats ou tout simplement consommer intelligemment …

Chez l’Endémique, on milite pour le locavorisme , on est locavore !!  On s’attache à s’approvisionner chez des fournisseurs locaux et /ou régionaux : La plupart de nos produits phares proviennent de fournisseurs situés à  -50 kms.  A bientôt chez nous….

keep-calm-and-eat-fresh-buy-local (1)

Laisser un commentaire